J’ai fais un tour à mon premier Comiccon la fin de semaine passée. Je ne savais pas du tout à quoi m’attendre et je dois dire que ma tête bouillonnais au bout de quelques heures à cause d’une sur-stimulation visuelle…. Pis à me poser la question aux 2 min:  »c’est qui dont ce personnage là? » ? Tu l’aurais compris, je ne suis pas du tout de cet univers là. ?

 Mais c’était une super belle expérience. Et c’est vraiment pas commun pour moi d’interagir autant avec le public qui vient visiter l’exposition, parce que forcément les visiteurs déguisés étaient (au moins) aussi attractifs que les kiosques.

J’étais donc au Comiccon de Québec et me voici accompagnée d’Edith de Quête Acceptée, dont je vais décrire le kiosque un peu plus bas. ?

Il est à noter que je n’ai pas relevé beaucoup de kiosques qui me faisaient un effet WOW, parce qu’il y avait majoritairement des illustrations (ou de kiosques de reventes de produits qui m’intéressent moins) et que l’idée des créateurs était d’occuper toute la hauteur disponible derrière les tables. Donc la plupart des illustrateur(rices)s se montaient des pôles verticales de 8 pieds pour créer un mur d’illustration en arrière.  Je n’ai même pas pris de photos des structures, mais du côté visiteur on ne les voyait pas, mais on pouvait vraiment bien admirer les superbes illustrations. ?

Donc voici un mix de mes découvertes au Comiccon de Québec 2018.

1. Catherinette Rings

 C’est vraiment mon kiosque coup de cœur de la fin de semaine -parmi ceux que je ne connaissais pas déjà et qui entrait aussi dans mes critères de  »fait-main ».

On voit tout de suite que le créateur, Daniel, a pensé à tous les détails, que l’espace est vraiment optimisé. Il joue sur les hauteurs, sur le style / le teinte du bois qui fit vraiment avec ses produits exposés.

Mon seul bémol:  la présentation est tellement bien réalisée, que cela fait en sorte que je trouve les prix des produits trop bas (question de valeur perçue du kiosque par rapport aux créations)… Mais c’est souvent une réflexion que je fais avec plusieurs créateurs. ?

Remarque jusqu’aux détails des pattes du rehausseur à collier, qui est en plein dans le style victorien des bijoux offerts.

2. Quête Acceptée

Bon je ne suis pas impartiale parce que j’ai aidé Edith de Quête Acceptée à monter son concept de kiosque  »chapiteau magique » ?‍♀?‍♀?… Mais si je continue à enlever tous les kiosques qui ont eu mon aide de près ou de loin, je vais finir par limiter beaucoup mes possibilités ?.

Ce n’est pas pour rien que j’ai mis une photo d’Edith et moi en couverture de l’article, parce qu’elle est JAMAIS derrière son kiosque. Et c’est une de ses grandes forces, elle était en avant et attrapait chacun de ses prospects avec une super phrase d’accroche, dès qu’elle les voyait regarder son kiosque ou ses produits.

La preuve…

Sinon en terme de kiosque, ce qui fait vraiment l’accroche pour la clientèle qu’elle vise (même hors Comiccon), c’est le chapiteau avec les voilages et les lumières, qui joue sur:

✔ La hauteur (vraiment j’ai fait un tour d’horizon du regard -comme je fais toujours- en arrivant, et j’ai tout de suite vu sa structure qui se démarquait, même si elle était vraiment moins haute que les murs de 8 pi remplis d’illustrations)

✔ Les couleur, les textures

✔ L’imaginaire, le côté magique qui est complètement en accord avec son entreprise

✔ L’exposition de plus de créations (accrochées aux barreaux intérieurs et extérieurs)

Bon c’est certain je l’ai aidée à le concevoir, alors je savais ce que je cherchais ? Mais en ajoutant les coffres à bijoux (qui sont des vrais de vrais coffres), les déguisements (oui Edith et son mari sont toujours costumés, même dans les salons d’artisans  »classiques »), cela permet de aux visiteurs d’entrer dans son univers.

C’est d’autant plus important dans un Comiccon que les visiteurs ressentent cet univers, mais comme le dit souvent Edith, son kiosque -ainsi que les robes de princesse qu’elle porte- permettent de faire un tri rapide parmi les visiteurs -prospects- dans les salons d’artisans. Si cet univers ne t’appelle pas, en partant tu n’es pas son client-cible, donc c’est un gain de temps et un avantage considérable du point de vue  »conversion en ventes ».

3. Squire Sword

Il a le rack en escalier avec le plus d’étages que j’ai pu voir jusqu’à présent. Ok ça rend les choses pas mal plus facile quand ce qu’on expose est très léger et qu’on peut créer le setup en genre de carton-foam (je ne suis vraiment pas certaine du matériau utilisé). ?

Dans tous les cas l’effet était super réussi. On ne le voit pas mais le booth était vraiment grand, en L et il y avait une/des structure(s) sur tout le long.

4. Mlle Mia créations

Par rapport à la majorité des illustrateurs/rices, son kiosque se démarquait car il était plus élaboré et plus proche du public (on se rappelle que la majorité avaient leurs illustrations sur des murs de 8 pieds), donc cela poussait à s’approcher pour voir le style de la créatrice.

À noter que cela peut autant être un avantage dans les salons d’artisans  »classiques », qu’un inconvénient dans ce style de convention ou les visiteurs s’attendent à repérer d’un coup d’œil (et en version très grand format) le style du créateur.

5. Juste pour le fun

J’ai parlé des visiteurs qui valaient vraiment la peine d’être vus? ? Alors juste pour les yeux…

 Team Goldorak

Une armée de R2D2

Thanus, crédit photo: Comiccon de Québec

L’hilarant trio de  Wacky Tube Man, crédit photo: Comiccon de Québec

The Mask, crédit photo: Comiccon de Québec

Est-ce que cela t’inspire?

J’espère que ces exemples t’aide à comprendre davantage comment la présentation de tes produits est perçue d’un œil extérieur. 

N’hésite pas à m’indiquer ton avis dans les commentaires 🙂 

Je sais d’expérience que c’est difficile de voir ces détails quand on est constamment dans son entreprise et dans son atelier 7 jour / 7… C’est pour cela que je veux t’aider à améliorer ta présentation pour rentabiliser tes expositions.

D’ailleurs je t’invite à rejoindre Pimp ton Kiosque – Le Groupe (sur Facebook) pour plus de trucs et astuces.

[inbound_button font_size= »20″ color= »#ff6905″ text_color= »#ffffff » icon= » » url= »https://www.elodierozoy.com/bilan-de-l-exposante/ » width= » » target= »_self »]Je veux rejoindre le groupe[/inbound_button]